# Les pleurs du bébé !

Ils peuvent être très angoissants pour les parents…. L’inquiétude et le stress sont des émotions que vous allez ressentir très souvent durant votre vie de nouveaux parents !

Les premiers mois de leur vie, les bébés pleurent voire crient… très souvent. Il s’agit de leur moyen de communication, ils essayent de vous transmettre leurs émotions, de vous appeler et de vous alerter.

Aujourd’hui, cet article va vous aider à démêler les différents pleurs de votre nouveau-né selon différents moments de la journée.

Pendant la nuit, bébé se réveillera une, deux, trois fois voire plus parfois, pour réclamer la tétée ou le biberon ! Et ces réveils nocturnes vont avoir lieu pendant quelques semaines voire quelques mois… Vos amis et proches vous ont répété très souvent, “Reposez-vous quand bébé dort”… Facile à dire, pas toujours évident à mettre en place! Courage, vous vous habituerez et cela deviendra plus facile qu’au retour de la maternité ! N’hésitez pas à demander de l’aide à votre conjoint(e), mettez en place un roulement pour donner les biberons par exemple. Pour les bébés allaités, papa peut se charger du change et vous amenez bébé pour sa tétée. Et en journée papi et mamie se feront un plaisir de chouchouter leur petit enfant pendant que vous en profiterez pour faire une petite sieste réparatrice ! Les tâches ménagères attendront un peu… Prendre soin de votre bébé passe aussi par prendre soin de vous-même. Vous aurez besoin de recharger les batteries alors ne culpabilisez pas de faire une petite sortie en solo, aller chez votre esthéticienne, voir vos amis…

Les pleurs continuent alors que bébé est rassasié ? Optez pour une veilleuse à positionner près de son lit, différents modèles existent et proposent des musiques douces, accompagnés de jeux de lumières aux intensités variables. Bébé se sentira apaisé et trouvera le sommeil plus sereinement.

Durant les premiers mois, ne culpabilisez pas de prendre bébé dans vos bras ! Votre bébé a été bercé en continu durant 9 mois dans un univers douillet et calme, alors la vie extra utérine va être pour lui un grand chamboulement ! l’odorat et le toucher sont des sens très développés chez bébé et il mémorisera très vite vos odeurs, un repère très important.

# Petites astuces :

Dormez avec le doudou que vous donnerez à votre bébé à sa naissance ! Des doudous de toutes formes et couleurs aux matières douces sont disponibles sur Bébé m’a dit.fr, faites-vous plaisir !

Bébé porte souvent ses mains à sa bouche ? Il cherche peut-être le sein ou le biberon. Mais parfois votre enfant ressentira juste ce besoin de succion, instinct important chez le bébé. Vous trouverez la méthode adéquate qui correspond le mieux à votre bébé : proposer la sucette, donner le sein pour les mamans allaitantes ou pour d’autres le pouce sera très efficace…

Toutefois, ses pleurs peuvent également être la cause d’une douleur. Il peut souffrir de petits troubles digestifs durant les premières semaines, les fameuses coliques qui sont fréquentes chez le nouveau-né. Tous les bébés même ceux qui sont allaités peuvent avoir ces désagréments. Pour remédier à ses douleurs, nous vous conseillons de le prendre dans vos bras, et de le placer à plat ventre, sur votre avant-bras. Massez-lui le ventre dans le sens des aiguilles d’une montre avec la paume de votre main, cela peut soulager sa douleur. Si cela persiste, n’hésitez pas à demander conseil à un professionnel, si vous donnez le biberon par exemple, un changement de lait pourrait être la solution à tous ses petits maux bien embêtants…

Enfin, il peut aussi tout simplement s’agir de ses pleurs de décharge qui ont lieu bien souvent le soir et qui sont fréquents les premiers mois. Bébé revit sa journée et beaucoup d’émotions le parcourent à cet instant… Il ressent le besoin de se “décharger” par le biais de ses pleurs. N’hésitez pas à mettre en place un petit rituel à heures fixes si vous le pouvez, pour le relaxer: un bain, des chants, des petits massages au niveau des pieds, du dos… Courage et ne vous en faites pas, les pleurs du soir s’atténuent au fil du temps.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *